Une reconversion professionnelle réussie

19 mars 2020 Nos événements

De prof d’Histoire-Géo à aérostier

Mickaël Dubois s’est lancé en 2007 dans une formation de pilote de montgolfière pour s’évader de ce métier qui ne lui convenait plus, celui d’enseignant d’Histoire-Géographie à l’Éducation Nationale.

Après 16 ans de bons et loyaux services, il renonce en 2012 à son statut de fonctionnaire pour se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat individuel.

Auparavant, il a travaillé et perfectionné sa formation chez des sociétés de vols en ballon et participé à de nombreux meetings à travers la France.

Partager sa passion auprès des jeunes

Pour autant, il ne tourne pas la page de l’enseignement de manière radicale. Depuis ses débuts de pilote, il a souvent mené des projets avec des enseignants pour faire découvrir son activité aux plus petits.

Dans la région de Blois, les ballons volent dans le ciel toute la saison touristique, les habitants les connaissent bien. Les enfants, curieux, adorent découvrir la nacelle, les brûleurs et, pour les plus chanceux, grimper dans le panier.

Papa de 2 enfants, c’est tout naturellement que Mickaël a fait découvrir aux écoles primaires de Blois et de Vineuil son métier d’aérostier et l’impressionnante montgolfière.

« Happy » de Pharrell Williams et la musique prend son envol !

Lorsque Pharrell Williams lance le tube de l’année 2014 “Happy”, Mickaël est sollicité par l’équipe du collège Michel Bégon de Blois pour participer à la réalisation d’un clip tourné avec les collégiens dans les rues de la ville de Blois et…. dans la montgolfière.

Pourquoi le ballon vous direz-vous ? Rappelez-vous le début des paroles de sa chanson, Pharrell a plaisir à se prendre pour une montgolfière et vivre le sentiment d’évasion qu’elle procure :

It might seem crazy what I’m ’bout to say

Sunshine she’s here, you can take a break

I’m a hot air balloon that could go to space

With the air, like I don’t care baby by the way

Huh, because I’m happy

Clap along if you feel like a room without a roof ….

Happy, Pharrell Williams, 2013 – voir le clip tourné avec les jeunes blésois

Des lycéens à l’aérodrome du Breuil

Plus tard, c’est avec les jeunes primo-arrivants du lycée Sonia Delaunay que Mickaël mène un projet pédagogique important sur l’année 2018-2019. Même s’il n’a aucune envie de retourner à son premier métier, Mickaël aime le contact avec les jeunes. Au cours de ces quelques heures il a pu leur faire découvrir comment un pilote apprend à se repérer à l’aide de cartes aéronautiques. Difficile à l’heure des GPS de s’orienter sur une carte au 1/100 000ème !

Par la suite, il les emmène découvrir l’aérodrome du Breuil, au nord de Blois. C’est l’occasion pour ces jeunes de lycée professionnel de découvrir les métiers de l’aéronautique, rencontrer un pilote-instructeur d’hélicoptère, les mécaniciens, les aiguilleurs du ciel de la tour de contrôle. Un endroit méconnu pour la plupart des habitants du Loir-et-Cher mais Ô combien fascinant !

Vivre de sa passion, une reconversion heureuse

Loin du métier d’enseignant, Mickaël Dubois est fier d’avoir réussi sa reconversion professionnelle tout en ne reniant pas son passé.

Le Val de Loire et ses paysages uniques, des châteaux aux terres travaillées depuis des siècles par les hommes de ce pays, tout est à découvrir et admirer en montgolfière. Mickaël a plaisir à partager ses connaissances avec ses passagers.

Si vous voulez en savoir plus sur la reconversion de Mickaël , le JT de France 2 lui a consacré un reportage que vous pouvez consulter ici.

ipsum tristique risus. ut tempus adipiscing dolor