Aérostier pour Laurent Charbonnier

15 septembre 2019 Nos événements

Une belle rencontre entre deux passionnés

On pourrait penser que c’est notre proximité avec le Domaine de Chambord qui explique notre présence dans l’équipe de Laurent Charbonnier pour son film « Chambord » (sortie nationale le 2 octobre 2019). Entre le spécialiste du documentaire naturaliste et le passionné de vol en montgolfière et d’Histoire, la rencontre a été simple et s’est presque faîte entre voisins.

A l’origine de cette collaboration, une demande du Parc naturel régional du Perche, à 130 kilomètres de là, pour réaliser un documentaire naturaliste a permis la rencontre entre Laurent Charbonnier et Mickaël. C’était en 2016.

Entre 2016 et 2019, Ushuaïa TV commande au célèbre réalisateur Laurent Charbonnier une série de 8 films de 52 minutes consacrée aux Parcs naturels français. C’est ainsi que nous avons volé avec lui dans trois parcs naturels : le Perche, la Brenne et la Forêt d’Orient avant de participer à son dernier film consacré à Chambord.

Etre au plus près de la canopée

La montgolfière est un moyen d’avoir des vues d’ensemble qui, à l’écran, donnent au spectateur l’impression de se déplacer comme un oiseau. Ainsi, survoler la canopée du parc de Chambord a permis de saisir des images exceptionnelles.

« Pour ce type d’images, c’est la montgolfière qui est la plus adaptée, précise Laurent Charbonnier qui aime particulièrement ce ressenti lorsque la nacelle survole de quelques centimètres les feuillages. A la différence du drone, configuré pour éviter les obstacles, la montgolfière permet de glisser littéralement sur la cime des arbres. »

La contrainte, pour l’aérostier, c’est d’être synchronisé avec la caméra et la prise de son. Pas question d’actionner les brûleurs quand le preneur de son enregistre ! Cette synchronisation pour les besoins du film demande beaucoup de concentration.

Au cours du tournage nous avons survolé un nid de balbuzard pêcheur repéré grâce à l’œil averti de Laurent Charbonnier. Un moment extraordinaire ! Ce superbe oiseau niché à la cime des arbres fut à peine dérangé par le passage du ballon. Il s’éloigna quelque moment après avoir déposé son poisson avant de revenir se percher dans son nid, la montgolfière passée.

Cet écrin forestier de 5000 hectares préserve une faune et une flore remarquables. Laurent Charbonnier, cet amoureux des animaux ( récompensé par le César du meilleur film documentaire en 2007), en connaît tous les secrets. Cette équipe soudée s’est retrouvée autour du traditionnel petit déjeuner, après ce vol débuté aux aurores.

Pour « Chambord », trois vols ont été réalisés entre 2017 et 2018 pour recueillir des images illustrant le cycle des saisons. Le premier a permis de faire des images après un décollage depuis le « fer à cheval » face au château. Le dernier s’est déroulé à l’automne 2018, soit à peine un an avant la sortie du film. Toutes ces photos ont été prises à l’occasion de ces tournages. De beaux souvenirs que nous avons plaisir à partager avec vous.

Continuer la lecture

commodo pulvinar quis, massa vel, fringilla Curabitur ut Praesent