Le 1er vol aérostatique de l'Histoire

Les frères Montgolfier testent le 1er engin volant à air chaud


Le 4 juin 1783, les frères Montgolfier organisent le premier vol aérostatique de l'Histoire. Etienne et Joseph, papetiers de leur état, testent la première machine à air chaud dans leur territoire du Vivarais, à Annonay, " en présence de la ville entière" ! Ce "globe" gonflé à l'air chaud, sans passager, s'élève à près de 1000 mètres. Ils multiplieront l'expérience dès l'été, à Versailles, en présence du roi Louis XVI,à Paris et partout où la curiosité du peuple réclame le spectacle.



Le 1er vol aérostatique de l'Histoire

Dès cet instant, les hommes de l'époque comprennent l'importance historique de cette invention. Le comte de Ségur, dans ses Mémoires ou Souvenirs et anecdotes publiées en 1826 rappelle que

... "Ce fut dans ce moment qu'un simple manufacturier, Montgolfier, nous inspira le téméraire espoir de nous approcher des astres. Cet homme justement célèbre, et qui le premier en France avait fabriqué le papier vélin, immortalisa Annonay, lieu de sa naissance, la France sa Patrie, et le nom de sa famille, par l'invention des ballons aérostatiques.[...]"



Comment l'idée vint à l'homme


Le 1er vol aérostatique de l'Histoire

Un peu plus loin dans ses Mémoires, le comte évoque les circonstances de cette invention extraordinaire:

"Montgolfier, dans sa papeterie, faisait un jour, en 1783, bouillir de l'eau dans une cafetière qui couvrait un papier ployé en forme de sphère; ce papier se gonfle, s'élève. Le philosophe s'étonne, répète l'expérience; il médite, calcule, conçoit l'effet d'un air raréfié plus léger que l'air atmosphérique; l'aérostat est inventé, et l'empire des airs devient une nouvelle carrière où l'audace des hommes s'élance."




Le 1er vol aérostatique de l'Histoire

Dès lors, lettrés, artistes, scientifiques, célèbrent l'exploit, l'invention exceptionnelle qui ouvre tant de perspectives nouvelles. Les frères Montgolfier entrent dans l'Histoire et inspirent même les poètes !

"Montgolfier nous appris à créer un nuage
Son génie étonnant aussi hardi que sage
Sous un immense voile enfermant la vapeur
Par la capacité détruit la pesanteur
Notre audace bientôt en saura faire usage
Nous soumettrons de l'air le mobile élément
et des champs azurés le dangereux voyage
Ne nous paraitra plus qu'un simple amusement"



Un intérêt scientifique croissant pour le vol aérostatique


Le 1er vol aérostatique de l'Histoire

Avec ce premier essai, le monde entier s'enthousiasme pour les vols aérostatiques. C'est au tour des ballons à gaz de prendre leur envol dès août 1783 grâce au physicien Jacques Charles et les frères Robert, ingénieurs du roi.

Ils sont encouragés par les récentes découvertes scientifiques des hommes et femmes des Lumières : les connaissances sur l'aérologie progressent, la fabrication de l'hydrogène, l'étude des gaz et les lois de la physique sont approfondies grâce aux développement des sciences dites expérimentales.




Le 1er vol aérostatique de l'Histoire

Le vol en ballon connaît un engouement exceptionnel en cette fin du XVIIIème siècle. Les médias de l'époque s'en emparent et chaque journal local, chaque gazette se fait l'écho des expériences aérostatiques qui se multiplient à travers le royaume. Les lettrés, les curés, les notables écrivent dans leur correspondance, leur journal intime, leurs mémoires, chaque moment exceptionnel qui émaille leur quotidien et les envols de ballons y ont largement leur place.

De nombreux mémoires et compte-rendus sur les expériences des vols aérostatiques sont publiés partout en Europe, notamment en Angleterre et en Allemagne.

Pour en savoir plus sur la ballonmania qui s'empare de l'Europe à la fin du XVIIIème siècle, lisez notre article dédié !


Vous voulez tout connaître de l'histoire de l'aérostation ? N'hésitez pas à faire comme moi, consultez ce site remarquable Gallica de la Bibliothèque Nationale de France.