Foire aux Questions

Voici une foire aux questions fréquemment posées par nos passagers ou futurs passagers qui ressentent parfois quelques appréhensions à se lancer dans l’aventure. Nous espérons que ces réponses vous rassurent tout à fait et vous laissent entrevoir lors d’un vol en montgolfière tout le plaisir d’une telle expérience !

Et si vous souhaitez en savoir encore plus, contactez-nous directement par téléphone ou par courriel/mail. Nous nous ferons un plaisir de vous donner toutes les précisions que vous souhaitez.

Pourquoi faire un vol en montgolfière ?

Voler en ballon, c’est observer la Terre vue du ciel, et la découvrir sous un angle totalement inattendu. En un tour d’horizon à 360°, vous admirez les paysages dans toute leur diversité. Vous respirez l’air de la liberté, en vous laissant bercer, en équilibre parfait, au gré du vent.

survol de la Loire par le ballon des Compagnons du Vent

Est-ce qu’on a le vertige ?

C’est un fait, souvent vérifié, que l’on ne ressent pas le vertige en montgolfière : n’étant pas relié au sol, il n’y a pas de sensation de déséquilibre, et la nacelle ne bouge pas durant le vol. De plus, nous volons à une altitude moyenne de 300 m, il n’y a donc pas de perte de repères.

Que voit-on durant un vol en montgolfière ?

La Terre vue du ciel offre au regard des paysages vallonnés, les rivières, les bois, les villages pittoresques. La nature se laisse découvrir dans son intimité : faune sauvage, milieux humides.

On prend conscience aussi de l’importance des aménagements humains, et de la richesse du patrimoine : manoirs et châteaux, vieilles églises et moulins, fermes et donjons fortifiés.

Blois - Compagnons-du-vent-montgolfière

vue de Blois depuis la rive sud de la Loire.

Faut-il s’habiller chaudement pour le vol ?

On ne ressent pas le froid en montgolfière car, à notre altitude de vol, il n’y a presque aucune différence avec le sol. De plus, on ne sent pas de courant d’air puisque le ballon vole à la même vitesse que le vent.

Les passagers doivent donc s’habiller comme pour une promenade en plein air. Mais ils doivent impérativement porter un pantalon et des chaussures confortables (ni talons, ni nu-pieds).

Faut-il être sportif pour monter dans une montgolfière ?

Le vol en montgolfière est un loisir aérien accessible à tous de 7 à 107 ans ! Tout comme en plongée sous-marine, il faut être en bonne santé et ne pas avoir subi d’opération récente. Il n’y a pas de position assise dans la nacelle, il faut donc pouvoir rester debout pendant l’heure de vol.

Comment la montgolfière est-elle dirigée ?

La montgolfière n’est pas dirigeable, elle évolue au gré du vent et toujours par vent faible. Le pilote ne peut donc pas tourner à gauche ou à droite. Mais il maitrise la hauteur de vol, en chauffant plus ou moins, ce qui permet de « jouer » avec le vent qui est différent selon les couches d’altitude.

Comment revient-on au point de départ ?

Le lieu de décollage est choisi en fonction du sens du vent. La direction est connue d’avance, mais le parcours exact se dévoile au fur et à mesure, inattendu. Le lieu d’atterrissage est déterminé en fin de vol dans l’axe où le vent nous porte. L’équipier de suivi nous retrouve alors et nous ramène au point de départ en 4×4 !

Comment fait-on pour atterrir ?

Le pilote contrôle l’atterrissage en modulant la chauffe, et donc la température interne de l’enveloppe. Si le vent est très faible, la montgolfière se pose debout, en douceur. Sinon, la nacelle se penche et se couche, trainant quelques mètres sur le sol, les passagers étant en position de sécurité à l’intérieur. Le pilote ouvre la soupape, et l’enveloppe se dégonfle en quelques instants. L’équipier de suivi arrive à ce moment pour récupérer les passagers et le matériel.

Y a-t-il un danger à pratiquer la montgolfière ?

Comme pour toute activité aérienne, les pilotes de montgolfière sont brevetés et formés dans un cadre réglementaire strict. En vol professionnel, une solide expérience est requise, une formation continue est mise en place, validée par l’Aviation Civile. Quant au matériel, il est inspecté en totalité par l’autorité de contrôle une fois par an. Vous effectuez donc votre vol dans un environnement contrôlé et sécurisé. L’entreprise Compagnons-du-Vent a ainsi obtenu le statut de transporteur aérien, ce qui atteste du respect rigoureux des normes de sécurité.

 

Nos passagers racontent...

Nous n'avons pas oublié notre baptême de l'air en montgolfière. Nous avons beaucoup apprécié le montage et le démontage du matériel avec vous, avant et après le vol. Cela nous implique un peu et c'est très sympa. L'envol est très doux, le survol du Loir est magique. La beauté de la Terre, la mosaïque des champs et des bois, le calme, le silence, c'est très reposant. On ne peut qu'ouvrir grand les yeux et admirer la nature, les châteaux, le paysage.

Et n'oublions pas notre pilote qui nous explique tout et notre accompagnateur au sol qui nous suit et nous attend à l'atterrissage. Après le retour sur terre, la toile repliée et rangée, le verre de l'amitié partagé au soleil couchant, il reste plein de bons souvenirs.

Annie et Jean-François - Eté 2011